33e édition • 26 novembre - 2 décembre 2023

Programme 2023 – Jeunes publics et scolaires

Jeunes publics et scolaires

Séances enfants (6 ans et plus) - Des filles et des garçons

Garçons et filles se retrouvent et se rencontrent dans cette sélection de courts métrages mettant en scène des personnages qui questionnent les libertés liées à leurs identités. A-t-on les mêmes rêves ? les mêmes jeux ? les mêmes tracas ? Dans ces films, garçons et filles s’émancipent de ce que l’on attend d’eux pour s’affirmer dans toute leur singularité.

MERCREDI 15 NOV – 16 H – MÉDIATHÈQUE ALEXANDRE VIALATTE – AUBIÈRE

LUNDI 20 NOV – 9 H 30 – LE MOULIN DE L’ÉTANG À BILLOM

MERCREDI 29 NOV – 14 H 30 – BORIS VIAN

MERCREDI 29 NOV – 16 H – MÉDIATHÈQUE HUGO PRATT DE COURNON

VENDREDI 1er DÉC – 9 H 30 – BORIS VIAN

LUNDI 18 DÉC – 9 H 30 et 14 H 15- HALLE DU JEU DE PAUME À VIC LE COMTE

Croquis à l’appui, une petite fille expose son problème : dans la cour de récré, les garçons prennent toute la place pour le foot et les filles n’en ont plus pour jouer. N’y aurait-il qu’elle que cela révolte ?

2014 – France – 14′ – Les Films-Cabanes

Léa s’ennuie au supermarché jusqu’à ce que son regard tombe, au bout du rayon jouet, sur… une épée ! Elle s’imagine déjà sauvant un prince des griffes d’un dragon ! Mais une fille peut-elle s’amuser avec un « jouet de garçon » ?

2017 – France – 3′ – DMA Cinéma d’Animation Lycée René Descartes, Cournon-d’Auvergne

Les meilleures histoires sont celles qu’on s’invente… et Tom ne manque pas d’imagination ! Avec lui, les princes sont au chômage, les pirates ont des smartphones et les requins sont végétariens. Quant aux princesses, mieux vaut ne pas les provoquer en duel !

2020 – France – 5′ – Prototype Production

Un père et ses trois fils font les courses au supermarché. Mais à la sortie, la sirène retentit : l’un des garçons aurait-il volé un jouet ? Et si en plus c’était une poupée…

2019 – Allemagne – 7′ – Hamburg Media Scholl / Stella Ficker

Un petit garçon rêve de rencontrer des fées… Pourquoi ? Mais parce qu’elles sont trop belles ! Sa sœur se moque un peu de lui… et accepte de l’accompagner en forêt pour en rencontrer.

2022 – France – 2’20 – Atelier de Sèvres Animation

Dans un magasin de déguisements, une petite fille flashe sur une robe de princesse – dont la plus grande taille s’avère un peu trop serrée…. Tant pis si elle du mal respirer, c’est à Cendrillon qu’elle veut ressembler. Mais faut-il vraiment souffrir pour être belle ?

2013 – France – 11′ – Koro films

Où sont passés les cow-boys ? Sont-ils tous américains ? Existent-ils vraiment ? Sont-ils forcément des garçons ? … Les filles et garçons d’une école de Camargue nous éclairent sur ces questions

2023 – France – 14′ – Atelier Médicis / Mégane Verdier

Séances scolaires - Collège

Une séance spécialement dédiée aux collégiens avec quatre films documentaires,
suivie d’une discussion avec des réalisateurs invités. Le film documentaire de création est un outil particulièrement adapté au travail scolaire : développement de l’esprit critique, analyse du point de vue et des partis pris du réalisateur.

MARDI 21 NOV – 9 H – LE MOULIN DE L’ÉTANG À BILLOM

MARDI 28 NOV – 9 H 30 – JEAN COCTEAU

La dame à cheveux gris nous décrit son vêtement, une veste marine multipoches, à la fois instrument de travail et « armure » . Crayons, gomme, pinceaux, couleurs… elle a tout ce qu’il faut pour saisir, discrètement, les scènes du procès. Celui du 13 novembre. Les couleurs qu’elle utilise restent douces, parfois seul le trait raconte et décrit.
Ivan, dessinateur de presse, retravaille ses croquis la nuit, dans une technique proche de la gravure. Ses images sont plus sombres, traits appuyés, visages et corps bien délimités. Le noir domine.
Dessiner au plus près protège de trop d’émotion « si on fait bien son travail » . Mais rien n’est oublié de cette tragédie revécue sur papier . Ensuite, « retourner dans le cours de la vie normale » ?

2021 – France – 20′ – HC – Les Ateliers Varan

La réalisatrice et sa mère commentent, en voix off, d’anciennes images de vidéos familiales qui défilent à l’écran.
Tout n’est que joie de vivre et d’être ensemble : promenades en bateau, grands repas où parents, oncles, tantes chantent, dansent, taquinant une multitude d’enfants. La jeune femme confie son admiration de l’époque pour ses oncles et sa proximité avec l’un d’eux. Mais ceux-ci ont rompu tout contact depuis dix ans, depuis la révolution syrienne. Ayant pris le parti de Bachar Al Assad, « ils nous voient comme leurs ennemis » , tente d’expliquer la mère.

2022 – France – vostfr – 12′ – FA – Cinéfabrique

Chez le vétérinaire, la première fois, on a la queue frétillante et la truffe en alerte : dans la salle d’attente, on amuse la galerie et nos maîtres sont ravis. Pesée, vaccins, croquettes et c’est reparti ! Dans certains regards germe pourtant une pointe de mélancolie. D’autres patients, trop coutumiers, ne passent la porte du cabinet qu’en résistant de tout leur poids au bout de leur laisse. « On va doucement vers la fin » , chuchote une femme à propos de son chat… Chez ce vétérinaire, ce sont des maîtres, aussi, dont on sait prendre soin.

2023 – France – 34′ – FA – Les Ateliers Varan

Dans l’intimité d’un théâtre sans spectateurs, assise en tailleur, une jeune femme vide un sac de voyage et étale sur la scène baskets usées, T-shirts et pantalons froissés : à travers la tenue qu’elle avait choisi de porter, elle raconte son premier jour au lycée…
Nos vêtements nous confèrent parfois une prestance, voire une puissance dont on ne se savait pas détenteurs – ainsi de cette mère de famille et de son gilet jaune, de cet avocat et de sa robe ou de cette femme en smoking. Les projecteurs s’allument et s’éteignent, femmes et hommes se succèdent.
Aussi personnelles soient-elles, les histoires des vêtements qu’ils accrochent sur un fil tendu tissent quelque chose d’universel. Au souvenir d’un certain pull ou de telle chemise, qui n’a jamais vu ressurgir des émotions révolues ?

2022 – France – 40′ – P – ISKRA

Séances scolaires - Lycée

Une séance spécifique est programmée pour les lycéens. Le cinéma documentaire ouvre notre regard : il suscite l’empathie ou éprouve notre tolérance… À travers le film programmé cette année, les élèves expérimenteront ce qui, au-delà de l’altérité, au-delà des apparences, nous relie : ce qui nous rend égaux et fraternels. La séance sera accompagnée par le réalisateur et l’une des protagonistes du film qui répondront aux questions des lycéens.

LUNDI 27 NOV – 14H – JEAN COCTEAU

Des hommes et des femmes, aux visages abîmés, font face à leur reflet. Ils sont au Studio Harcourt, lieu emblématique du glamour, où les plus belles stars ont été photographiées. Eux, un accident, une maladie les a déformés mais, pour une fois, c’est eux que l’on maquillera, c’est sur eux que les objectifs se dirigeront.
Au fur et à mesure de la réalisation de leurs portraits, dans les clairs-obscurs du studio photo, leurs récits nous révèlent la difficulté à se reconnaître, le poids des regards, la solitude des rejets. Face à eux, gênés, nous baissons parfois les yeux ; ce film nous invite à ne plus les détourner.

2018 – France – 66′ – HC – Zadig Productions