Traces de Vies vise à faire découvrir le cinéma documentaire pendant l’année sur les territoires, auprès de publics divers, éloignés ou empêchés.

Nous collaborons chaque année avec de nombreuses associations, collectivité, établissements scolaires et sociaux. Nous répondons à toute demande ponctuelle et mettons à disposition nos compétences, notre fonds et notre réseau.

Certaines actions sont régulières ou de longue durée, par exemple :

  • Des projections sur l’année sont organisées avec le centre de détention de Riom (SPIP Auvergne, DRAC Auvergne-Rhônes-Alpes, Région en 2017) : des films sélectionnés, accompagnés lors de séances mensuelles ; une séance organisée pendant le festival avec rencontre d’un réalisateur. En 2017, il y a eu également un atelier de réalisation documentaire, trois films sont issus de cette activité avec les détenus ;
  • Une action « Hop’Art » avec le Service Université Culture : cycle de projections accompagnées auprès d’adolescents accueillis en pédo-psychiatrie ;
  • Parmi les actions culturelles conduites dans les médiathèques de l’agglomération, il faut citer le dispositif unique « La Compagnie du Doc » : un travail mené avec des documentalistes qui préparent, organisent un ciné-club d’usagers qui regardent et choisissent des films du festival de l’année, et ce à destination d’une diffusion dans d’autres médiathèques ;
  • Des actions de sensibilisation au documentaire en direction de personnes accueillies en structures sociales et médico-sociales.